Uncategorized

Les bienfaits spirituels du Soleil (selon les enseignements de Peter Deunov)

By novembre 15, 2020 No Comments

 

INTRODUCTION

 

L’énergie de notre vie physique, mentale et même morale provient en grande partie du soleil, c’est lui qui apporte la vie de par ses rayons.

Seule l’énergie solaire est en mesure de rétablir la force et la santé de l’homme, un des grands secrets détenu par les sages est qu’il n’existe pas de maladie qui ne puisse pas être guérie par le soleil.

Les rayons solaires représentent des milliards d’êtres intelligents qui viennent sur Terre comme pour une expédition, chacun de ces êtres dépose sa propre signature sur le visage des hommes.

En somme, à chaque rayon solaire est rattaché une entité intelligente et spirituelle qui a, pour fonction, de transporter ce rayon et d’assurer sa fonction bienfaitrices envers les humains.

Le soleil est la source d’énergie vivante pour tout le système solaire composée des 9 planètes connues.

Par rapport à la Terre, l’énergie solaire est positive, elle se développe et se transforme en électricité avec deux polarités ainsi qu’en magnétisme, ayant lui aussi, deux polarités (positive et négative).

Quant à la Terre, l’énergie terrestre est de polarité négative (Yin) par rapport au Soleil mais le Soleil possède lui, une énergie de polarité positive (Yang) par rapport à la Terre.

De ce fait, la vie sur Terre se produit par la rencontre de ces deux énergies antinomiques mais complémentaires, le médiateur qui relie et transforme ces énergies s’appelle « Ether ».

Il se répand dans tout l’espace et pénètre la Terre, les sages l’appellent « le Plasma vivant » tandis que les mystiques le nomment « Esprit ».

Les propriétés bienfaitrices du Soleil sont innombrables, il possède tous les médicaments en lui, aucune maladie ne résiste à l’action de ses rayons.

Ainsi, pour se soigner, l’homme doit faire passer les rayons solaires par différents prismes soit matériels, soit par son mental et visualiser la couleur des rayons propres à sa maladie (cela fera l’objet d’un article prochain).

L’énergie solaire descend sur la Terre comme un large flot, elle l’enveloppe du Pôle Nord au Pôle Sud et revient vers sa propre source: le Soleil.

Elle se transmet aux plantes par le « Plasma créateur de vie », quand les plantes ressentent la manifestation de cette énergie potentielle, elles se préparent et commencent à former des boutons.

Lorsque l’énergie s’intensifie, elles s’épanouissent en s’efforçant de l’assimiler totalement pour le faire fructifier.

S’il constate que son organisme est privé d’une énergie particulière, l’homme éveillé la cherchera inexorablement dans le Soleil car il sait et a conscience que le Soleil peut lui fournir toute l’énergie qui lui manque.

Les énergies que la Terre reçoit du Soleil sont considérablement modifiées en pénétrant dans les couches terrestres car ces dernières absorbent tous les éléments nutritifs.

Il reste alors seulement les énergies inutilisables qui, ainsi modifiées, n’apportent rien pour notre développement, c’est pourquoi elles sont renvoyées de la Terre vers l’espace cosmique, ensuite c’est par des voies spécifiques qu’elles reviennent vers le Soleil central pour une transformation ultérieure et pour leur rendre leur rythme initial.

L’énergie que la Terre capte du Soleil peut être comparée au sang artériel et celle qu’elle rejette au sang veineux.

Notre Soleil central joue le rôle d’un cœur, de même que le sang impur des tissus arrive vers le cœur et de là est renvoyé vers les poumons pour être purifié, de même les énergies terrestres reviennent vers le Soleil pour retrouver leur rythme initial…

 

 

De minuit à midi, la Terre est de polarité négative (à certains endroits seulement) donc elle est davantage réceptive mais de midi à minuit, elle est de polarité positive donc elle est plus émissive.

C’est au coucher du Soleil que la Terre est plus positive et qu’elle donne au maximum de ses énergies, à partir de minuit, la Terre commence à envoyer l’énergie négative dans l’espace cosmique puis elle reçoit l’énergie positive du Soleil…

Le processus de rejet de l’énergie positive terrestre vers l’espace cosmique commence à l’après-midi, lorsque la Terre en a rejeté suffisamment, elle devient à nouveau négative, c’est-à-dire qu’elle reçoit davantage d’énergies venant d’en haut.

Nous faisons parti de la Terre qui est, en quelque sorte, notre Mère puisque nous venons d’elle et c’est vers elle que nous retournerons à notre mort.

Lorsque notre organisme humain est une partie intégrante de l’organisme terrestre, lorsque ce dernier reçoit notre organisme reçoit également.

C’est précisément pour quoi les premiers rayons du Soleil agissent avec plus d’intensité car, à ce moment là, notre organisme est le plus réceptif à leurs énergies bienfaitrices.

Ceci s’explique quant au fait que le matin, le Prana vivifiant est pur et plus abondant qu’à midi et l’organisme absorbe les énergies positives et revitalisantes qui sont plus puissantes jusqu’à midi maximum.

Après, commence le reflux (descente de l’intensité de l’énergie) qui atteint son maximum au coucher du Soleil…

Ainsi, durant 24 heures d’une journée pleine, l’énergie solaire passe par les cycles suivants:

👉🏼  De minuit à midi: influx de l’énergie solaire (avec son maximum au lever du soleil)

👉🏼  De midi à minuit: reflux des énergies terrestres

 

Une heure avant son lever, le Soleil exerce une influence psychique sur nos cellules et donne une nouvelle impulsion pour leur travail car c’est avant le lever du soleil que les rayons (en se réfractant à travers l’atmosphère) agissent davantage sur le cerveau.

Au moment du lever du Soleil, ils arrivent en ligne directe et agissent plus sur le système respiratoire ainsi que sur la sensibilité.

A l’approche de midi, ils exercent une influence sur le système digestif.

C’est pourquoi la force curative des rayons solaires est différente selon les moments de la journée…

Avant le lever du Soleil, la force curative de ses rayons est bonne pour le système nerveux et pour le cerveau

Au moment du lever, elle est bonne pour l’amélioration du système respiratoire.

Entre 9h et midi, elle est plus utile pour le système digestif…

En général, l’après-midi l’énergie solaire possède très peu de propriétés thérapeutiques car c’est la période où la capacité d’absorption de la Terre est la plus faible, il en est de même pour l’organisme humain.

« Faire le lever du Soleil » signifie se lier consciemment à lui pour donner la possibilité à ses forces curatives de circuler dans notre organisme.

S’il arrive à se lier au Soleil sur le plan physique, l’homme se relie simultanément aux deux autres Soleils:

👉🏼 Le Soleil du monde des esprits

et

👉🏼 Le Soleil du monde Divin

Si l’homme ne fait pas le lever du Soleil physique, il ne peut être connectés à ces deux mondes et donc ne pourra pas être en bonne santé, cette loi est connue non seulement des humains mais aussi de tous les êtres vivants…

 

Pourquoi, dans certains cas, le Soleil nous brûle-t-il ?

 

La cause des brûlures solaires est la suivante: nos pensées, nos sentiments et nos désirs produisent une sorte d’évaporation éthérique formant une couche opaque autour de la Terre, c’est pourquoi les rayons solaires sont réfractés et brûlent notre peau…

Si vous étudiez l’influence de la Lumière, vous constaterez qu’à certaines heures de la journée, les rayons solaires sont bienfaisants pour la Terre et ce, principalement le matin jusqu’à midi.

A d’autres heures, ces rayons ne sont pas bénéfiques, on les nomme « rayons noirs » ou rayons négatifs

Leave a Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.