Uncategorized

L’Aura de 0 à 49 ans

By septembre 26, 2018 No Comments

 

L’Aura de 0 à 49 ans

 

L'Aura de 0 à 49 ans

Notre corps se renouvelle essentiellement tous les 7 ans jusqu’à la moindre cellule.

Les initiés appellent cela le septénaire, toute la création est régie selon l’énergie du chiffre 7, les Kabbalistes ainsi que les théosophes experts en numérologie sacrée connaissent bien le pouvoir de ce chiffre.

Ainsi, dans la création le chiffre 7 revient à chaque fois: les 7 notes de musique, les 7 Chakras principaux (sachant qu’il y en a plus), les 7 Cieux, les 7 Couleurs de l’Arc-en-ciel, les 7 jours de la semaine, les 7 orifices du corps humains, les 7 péchés capitaux, les 7 vertus etc.

Au début de chacun des cycles de 7 ans, nous avons remplacé presque toutes les cellules de notre corps intégralement et nous avons ainsi l’occasion de prendre un “nouveau départ”.

Quand nous comprenons la régénération qui se produit à l’intérieur de notre corps, nous avons la possibilité de nous reconstruire de l’intérieur avec nos mots, nos pensées et nos propres actions tout en reconstituant notre vitalité physique et en rehaussant notre champ Aurique ainsi que nos corps énergétiques.

A l’âge de 49 ans, nous arrivons à la fin d’un cycle complet de 7 fois 7 ans.

Durant ce cycle révolu, nos corps énergétiques formant l’Aura sont tous ouverts et entièrement fonctionnels dans leur manifestation.

Ce cycle nous permet, par la Grâce de Dieu, de nous connecter encore plus profondément à notre être spirituel (Rûh) et de devenir une force d’une grande énergie à partager avec les autres.

 

Le développement de l’Aura

 

 

Les champs Auriques fonctionnent selon la fameuse Maxime hermétique: “Ce qui est en bas est comme ce qui est en haut et ce qui est en haut est comme ce qui est en bas”

Lorsque Dieu donne l’ordre à l’âme des plans spirituels Divins de descendre pour habiter un corps physique, elle conserve en elle toute l’information quantique avec laquelle elle a été crée.

Cette information primordiale est transférée par l’intermédiaire du réseau des 7 couches Auriques (les 7 corps énergétiques), les données consignées dans ce réseau fonctionnent pour créer le corps physique jusqu’au moindres détails en rapport avec les caractéristiques génétiques incluant la couleur de peau, le type de cheveux, les anomalies génétiques et les faiblesses aussi bien que les forces.

Comprenez bien que chaque pensée, chaque émotion et chaque acte que vous manifestez sur le plan terrestre, tout cela est enregistré et stocké dans votre Aura.

 

I) Le cycle de l’Aura, de la grossesse et la naissance jusqu’à l’âge de 7 ans

 

L’Aura change énormément de la naissance jusqu’à l’âge de 7 ans au moment où le corps physique se développe rapidement.

En gardant cela à l’esprit, imaginez comme il pourrait être utile de voir et percevoir l’Aura d’un nouveau-né qui pleure et de pouvoir comprendre ce qui cause son inconfort.

Pour une raison comme une colique, vous pourriez voir une gêne et une perturbation de l’énergie lorsque la douleur était ressentie dans l’Aura de votre bébé.

Pendant la grossesse, l’empreinte de l’énergie de l’âme du bébé (Rûh) commence à descendre des plans supérieurs Divins (Jabarût) vers les plans inférieurs (Mûlk) et participe à la formation des 7 couches énergétiques destinées à entourer le corps physique du nourrisson.

Une fois qu’elle est connectée aux 7 couches de l’Aura, l’âme et l’énergie de la force vitale pénètrent dans le corps physique en se reliant à chacun des chakras.

Cette connexion se met en place au cours du deuxième trimestre de la grossesse, elle se renforce et se développe durant le troisième trimestre.

Pendant ces deux trimestres, les caractéristiques spécifiques de l’enfant commencent à s’instaurer en tenant compte des données fournies par l’empreinte génétique provenant de la réalité physique des parents.

Lorsque le bébé est prêt à naître, tous les systèmes sont en place autour des corps énergétiques et ils attendent que le processus se mette en marche, ce qui se produit instantanément au moment où le bébé prend sa première inspiration après avoir quitté le ventre de sa mère.

Lors de ce premier souffle, les corps énergétiques et les chakras du bébé sont activés et commencent à tourbillonner d’une façon distincte et propre à chaque individu.

A la naissance, le champ éthérique est le champ Aurique le plus engagé et il interagit avec l’enfant pour lui procurer la nourriture, le confort et l’énergie dont il aura besoin pour se développer et grandir.

De la naissance à l’âge de sept ans, les accès entre les plans spirituels et les plans physiques sont grand ouverts autour de chaque enfant.

Tout les chakras du bébé tournent de façon parfaite et harmonieuse, l’énergie vitale circule en lui de façon fluide et vivante.

Son Chakra coronal (7 ème chakra) est le plus ouvert de tous car il est connu que le bébé est une âme pure dénuée de toute méchanceté et de tout péché, sa connexion avec les Plans Divins est totale et absolue, il reçoit de Dieu des Manifestations Seigneuriales en flux continu, ce qui explique pourquoi les bébés ont le crâne qui n’est pas totalement fermé, c’est ce que l’on appelle la fontanelle.

La fontanelle des bébés est la preuve que le Chakra couronne est ouvert à son maximum, cette même fontanelle commence à se refermer à l’âge de 7 ans.

C’est le Chakra coronal qui commence à diminuer, dans la Tradition Islamique il est fortement recommandé aux parents d’enseigner la prière à l’enfant lorsqu’il atteint l’âge de sept ans afin de continuer à maintenir sa connexion avec les plans Divins Supérieurs car la prière établi ce lien entre l’homme et son Seigneur.

Une personne athée a son Chakra coronal complétement fermé et obstrué, il ne reçoit aucune Manifestation Divine et aucune Énergie des plans subtils supérieurs.

Le corps, le mental et l’esprit de l’enfant téléchargent activement des données provenant de “l’autre côté”, ce qui donne le ton et la direction dans cette vie.

Au-delà de l’Aura, cette ouverture métaphysique est situé sur le haut du crâne du bébé, comme nous venons de le préciser.

Par cette fontanelle, l’énergie consciente supérieure est ouverte sur “l’autre côté” et un flux d’énergie continu destiné à nourrir l’âme du bébé pendant qu’elle s’ancre dans le corps physique.

L’expression de l’énergie de nos âmes est vaste et elle a besoin de ces sept années pour s’adapter à attirer cette puissante énergie des plans en expansion et à la comprimer dans un corps physique afin d’interagir sur le plan terrestre.

Voila pourquoi le sommeil est si important pour les bébés et les enfants, ils reçoivent une grande quantité de données téléchargées d’en haut dans leurs champs Auriques.

Pendant qu’ils dorment, les champs Auriques gèrent et trient les données ainsi que l’énergie tout en permettant au corps et à l’esprit de se détendre et de se régénérer.

L’énergie de chaque âme est très belle et pure, c’est la raison pour laquelle les femmes enceintes resplendissent et rayonnent, elles sont intimement connectées aux plans supérieurs durant leur grossesse et reçoivent de l’Amour pur et de la Lumière Divine provenant des plans Astraux supérieurs afin de former le nouvel être qu’elles portent.

C’est vraiment un événement miraculeux par rapport à tout ce que cela implique au niveau quantique.

Les bébés et les jeunes enfants passent beaucoup de temps (jusqu’à l’âge de sept ans) à s’engager avec les autres plans et à développer leurs corps énergétiques.

 

Cela explique pourquoi certains enfants parlent avec un “ami imaginaire” parfois quand ils sont seuls, c’est parce qu’ils perçoivent les êtres invisibles de même âge qu’eux et se lient d’amitié avec.

Le champ éthérique ainsi que les autres champs énergétiques sont toujours en développement durant l’enfance et ils n’ont pas complètement formé leur mur de protection qui fonctionne comme un amortisseur pour ralentir l’intensité avec laquelle les émotions et l’énergie sont ressenties quand elles sont exprimées par une tierce personne, tout particulièrement quand elles sont exprimées négativement.

C’est pourquoi les enfants prennent si facilement peur et s’agitent quand les gens se disputent près d’eux.

Il est très important qu’ils vivent autant que possible dans un environnement paisible durant ces premières années.

Une des raisons pour lesquelles les bébés pleurent si souvent concerne leur besoin incompressible de libérer l’énergie refoulée.

Tandis que leurs corps s’activent pour faire le plein d’énergie, ils absorbent également l’énergie provenant des personnes qui les entourent car leurs chakras sont grands ouverts.

Étant donné que leurs corps Auriques sont toujours en formation, les bébés n’ont pas encore la capacité de libérer cette énergie de façon physique, mentale ou émotionnelle.

Ils doivent distribuer et libérer une partie de l’énergie qu’ils reçoivent et prennent chez les personnes qui les entourent.

Le fait de pleurer permet à l’enfant de libérer cette énergie ainsi que d’apporter du bon oxygène pour favoriser son développement.

Les bébés doivent donc pleurer, par conséquent gardez à un esprit ouvert à ce sujet quand vous les entendez pleurer et sachez qu’ils font ce qu’ils doivent faire pour se développer, la Sagesse de Dieu est absolument parfaite à tout les niveaux.

Il leur est également très utile d’être cajolés dans des bras chaleureux pendant qu’ils libèrent cette énergie comme c’est également le cas pour les adultes.

L’importance et le pouvoir du toucher sont souvent sous-estimés en ce qui concerne le développement de l’enfant.

Des études ont démontré que les bébés dans les hôpitaux et les orphelinats qui ont été tenus dans les bras avec affection s’en tiraient beaucoup mieux que ceux qui, dans le même environnement, ont vu seulement leurs besoins physiologiques assouvis, ce qui signifie qu’ils ont été nourris et changés mais sans recevoir d’affection en retour.

Les enfants qui n’ont pas été assez touchés ne se développaient pas aussi bien et étaient plus maladifs, le pouvoir du toucher est très curatif et celui-ci est ressenti dans les champs Auriques aussi bien que dans le corps physique.

Les sept couches se forment autour du corps d’un enfant et, à l’âge de sept ans, le corps éthérique s’est assez bien développé pour manifester la forme et la force qu’il détiendra dans la vie actuelle.

L’âme est également pleinement engagée dans le corps physique et réside dans la région du chakra du cœur (qui lui-même est subdivisé en plusieurs autres chakras).

La couche éthérique commence bientôt son travail pour soutenir le corps en rassemblant l’énergie provenant de la Lumière Divine et du sommeil car il est connu que quand vous êtes fatigués, c’est votre corps éthérique (1 ère couche de l’Aura) qui est affaibli et il ne se régénère que par le sommeil puisque c’est lui qui apporte toute la force et l’énergie au corps physique.

Cette énergie est alors attirée dans le corps physique et pénètre dans chacun des chakras et des organes.

Le corps éthérique continue son travail sur une base quotidienne pour fournir la meilleure énergie possible au corps physique, cependant la quantité d’énergie qu’il est capable d’apporter est basée sur la qualité de l’énergie qu’il peut recevoir des corps Auriques.

Si l’Aura devient apathique et trouble (en raison d’une mauvaise alimentation, des péchés, d’un manque de sommeil, de stress, d’alcool, de l’usage du tabac dans la maison, de drogues ou de chocs psycho-émotionnels), elle ne pourra pas alors attirer et stocker l’énergie dont elle a besoin et qu’elle doit transmettre au corps, aux organes et aux chakras…

 

II) Le cycle de l’Aura de 7 à 14 ans

 

De 7 à 14 ans, le corps Aurique qui connaît le plus grand développement est le corps mental (3 ème couche de l’Aura), c’est la raison pour laquelle les études de niveau élémentaire ont une si grande importance car le champ mental absorbe toute l’information qu’il peut durant ces période de sept ans.

C’est le meilleur moment pour apprendre, aussi bien les langues étrangères que les mathématiques, la science et la religion.

Cela explique également pourquoi les enfants tournent autour de leurs parents en leur posant des centaines de questions qui commencent toutes par le mot “pourquoi”.

Leur champ mental les pousse à comprendre et à interpréter ce qui les entoure, tout ce qu’ils apprennent à cette époque forme la base de tout ce qu’ils feront à l’âge adulte.

Ce qui est enseigné à un enfant de cet âge sera conservé et enregistré durant toute sa vie dans son champ mental.

Son esprit est grand ouvert et, comme une éponge, il absorbe toute l’information qui lui est transmise.

Sa créativité est facilement stimulée et il explorera tous les débouchés qui lui sont offerts.

Dans la majorité des cas, ce que vous aimiez faire entre 7 et 14 ans et ce que vous avez cru que vous pourriez aimer être et faire quand vous “seriez devenu grand” dévoile clairement ce que votre champ mental appréciait et ce vers quoi il était attiré quand il n’était pas lié par des périodes de votre vie pour trouver des indices, à savoir si vous faites ce que votre champ mental aimait le mieux faire, car cela vous guidera dans vos aspirations de carrière future.

En tant que parent, enseignant ou quelqu’un qui travaille avec les enfants de cet âge, il est très important de comprendre que leur champ mental se développe rapidement et que l’enfant est à la recherche de toute la connaissance et de toute l‘information qu’il peut saisir.

Toutes les expériences qu’ils font et tout ce qu’ils apprennent au cours de ce cycle de sept ans servira à les inspirer pendant le reste de leur vie.

Ce qu’ils éprouvent peut entrainer un effet direct sur la façon dont ils se ressentent par rapport à eux-mêmes, le monde et les autres, car ils apprennent de leur expérience directe et de l’observation de leurs parents, de leurs enseignants et des autres adultes qu’ils côtoient dans leur vie.

Il existe beaucoup de programmes informatiques et de nombreux jeux destinés aux enfants de cet âge et qui ne font que refléter partiellement le monde dans lequel nous vivons.

Les ordinateurs ont leur place bien sûr mais il est également important que les parents fassent participer les enfants à des activités stimulantes mentalement pendant cette période de leur développement mental.

De 7 à 14 ans, les enfants aiment les casse-tête, les cartes géographiques et les jeux qui les incitent à réfléchir et à faire des prévisions.

Les jeux de dames, les jeux d’échecs, les jeux de société, la lecture de cartes pour apprendre à déterminer un itinéraire et la conception ainsi que l’aménagement d’un jardin sont des activités qui stimuleront grandement leur corps mental.

De plus, quand les enfants sont engagés dans les sports à cet âge, ils apprennent les valeur du travail en équipe, de l’entrainement et des stratégies qui amènent à la victoire.

Enfin, sensibilisez-les à la découverte des pierres et de leur pouvoir curatif (Lithothérapie), des plantes, des huiles essentielles et du jardinage.

Il faut les habituer à être en contact avec la terre Mère car c’est d’elle dont nous venons, en emmenant en forêt afin qu’ils puissent aimer les arbres, la nature et les animaux.

Cela travaillera grandement leur ancrage et les aidera à avoir confiance en eux plus tard.

 

III) Le cycle de l’Aura de 14 à 21 ans

 

Voir le champ Aurique des adolescents peut être extrêmement bénéfique car souvent ils ne sont pas disposés à parler de leurs problèmes.

Leurs champs Auriques peuvent révéler s’ils sont déprimés, bouleversés émotionnellement, s’ils abusent éventuellement des drogues ou de l’alcool ou s’ils éprouvent simplement les hauts et les bas émotionnels ainsi que les déséquilibre hormonaux typiques de la période de l’adolescence.

De 14 à 21 ans, le corps Aurique qui se développe le plus est le corps émotionnel (2 ème couche de l’Aura).

Le champ émotionnel est relié au deuxième Chakra (le chakra sacré) et le début de la puberté coïncide avec le développement émotionnel, c’est durant le cycle de sept ans que la nature des relations est crée dans le champ de l’adolescent.

A partir des relations avec les parents, les frères et sœurs, les proches de la famille, les amis et les personnes aimées, le corps émotionnel forme des modèles complexes qui détermineront la façon dont il réagira à ces relations dans le futur.

Il est important de noter que, tout comme il est extrêmement utile de comprendre l’importance de l’éducation quand les enfants traversent la période du stade mental de 7 à 14 ans, il est tout aussi important de faire preuve de patience et de compréhension envers les jeunes adultes pendant qu’ils forment leur corps émotionnel.

De l’âge de 14 à 21 ans, ils apprennent également la manière de se relier à d’autres personnes en tant que partenaires potentiels au sein d’une relation.

L’état émotionnel est celui qui se forme de la façon la plus chaotique et, en combinaison avec le développement hormonal de la puberté, les systèmes des jeunes adultes sont bouleversés, leurs explosions émotionnelles sont tout à fait typiques de cette phase de la vie.

Parfois, ils ont besoin de se libérer et d’exploser émotionnellement, comme le font les bébés en pleurant, car l’énergie accumulée est devenue tellement forte qu’elle a besoin d’être libérée.

Le fait de comprendre ce processus et de les aider à se diriger vers des exutoires positifs et des méthodes de communication peut aider durant cette période de sept ans, comme le fait aussi de comprendre que ce que disent les jeunes adultes durant cette phase est souvent affecté par le trop-plein d’émotions et ne devrait pas être pris personnellement.

C’est pourquoi les jeunes adultes sont enclins à se disputer avec leurs amis tout en étant capables de se réconcilier très rapidement.

Quand le débordement d’émotions est évacué, les champs se calment et le corps mental peut reprendre son activité.

Nous avons tous connu cette période mais il est facile de l’oublier en arrivant à l’âge adulte car nous ne sommes plus complètement submergés par la surcharge émotionnelle reçue durant ce cycle.

Chaque personne aborde ce changement d’une façon différente selon les changements qui se produisent dans son corps physique et son champ émotionnel.

Le corps mental contient l’information de ce qu’il a enregistré pendant les sept années précédentes alors qu’il observait les relations tout autour de lui.

Si la jeune fille a eu une mère assurée et confiante et qui s’est efforcée d’inculquer l’estime personnelle à sa jeune fille, elle transposera cette information dans ses années tumultueuses d’adolescence.

Si la jeune fille a vu son père traiter sa mère avec respect, amour et bienveillance d’une manière responsable, elle cherchera à entrer en relation avec quelqu’un qui se comportera de la même façon.

Si un jeune homme a eu une mère chaleureuse, aimante et sûre d’elle-même, il cherchera les mêmes qualités chez sa future partenaire, ce qu’il a constaté quant à la façon dont son père traitait sa mère l’affectera également.

L’enfant considère toujours les comportements des parent comme des modèles à imiter lui montrant aussi la façon dont il devrait se sentir par rapport à lui-même.

Par exemple, si la mère ne se sent pas attirante et est obsédée par son apparence physique, la fille s’en rendra compte et inconsciemment elle reproduira le même schéma car elle aura absorber l’énergie de sa mère, plus tard cette fille doutera à son tour de son apparence et de sa valeur.

Si la mère considère que son charme physique est son seul atout ou si le père attache trop d’importance aux choses matérielles, cela sera repris par les enfants qui les imiteront ou rechercheront le même comportement chez leur partenaire…

En conclusion, ayez à l’esprit que ce que les enfants ont vu et expérimenté durant ce cycle de sept ans interviendra dans leurs champs émotionnels lorsqu’ils s’avanceront vers l’âge adulte.

 

IV) Le cycle de l’Aura de 21 à 49 ans

 

De 21 à 49 ans, le corps Astral, le corps Éthérique, le corps Céleste et le corps Causal sont pleinement engagés et prêts à poursuivre leur développement avec un effort conscient.

Ces champs sont considérés comme des corps spirituels et ils répondent rapidement aux pensées et aux intentions concentrées.

Ils sont plus fluides et plus légers, par conséquent ils répondent plus facilement aux vibrations énergétiques supérieures.

Le Dîkhr de Dieu, la musique savante et spirituelle (voir les diverses fréquences (432 Hz, 528 Hz, 741 Hz, 832 Hz etc)), la méditation profonde affectent ces corps et les sollicite comme le font la Lumière et la couleur.

Les pensées consciente, élevées, saines et positives et les implications spirituelles telles que la prière et la méditation ont également un effet direct sur ces corps.

L’Aura est stimulée, elle se dilate, s’éxpanse et diminue en fonction de ce qu’elle expérimente dans les champs physique, mental, émotionnel et spirituel et ce, sur une base quotidienne.

 

V) Le cycle de l’Aura à partir de 49 ans

 

A la fin d’un cycle complet de 7 ans x 7 cycles = 49 ans, le champ Aurique est arrivé à maturité.

L’Aura est parfaitement capable et disposée à aider la personne à poursuivre tous les voyages spirituels qu’elle désire.

Tandis que le corps physique ralentit, la pulsion sexuelle diminue alors que les femmes entrent en ménopause et que le niveau de testostérone baisse chez les hommes.

Le corps physique peut continuer à exercer une activité sexuelle pour le plaisir mais la pulsion n’est que peu présente.

Les corps mental et émotionnel ont pris de la maturité durant ces cycles et, dans la majorité des cas, le corps émotionnel trouve un sens de contentement et de compréhension.

Le corps mental a recueilli un grand nombre de données et de connaissances, il entame la période destinée à acquérir de la sagesse.

Lorsqu’elle a conscience de cette évolution à tous les niveaux, une personne peut canaliser l’énergie de ses propres champs et se connecter aux champs spirituels pour plonger plus profondément dans l’essence spirituelle de son être.

 

Yessine Al Husseynî

 

Leave a Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.