Uncategorized

La Nourriture vivante

By juillet 26, 2019 No Comments

🙏🏼 Paix/Salâm/Shalom/Namasté 🙏🏼

 

☪️✝️☮️☸️✡️☯️☦️

 

Tesla disait:

« Si vous voulez comprendre tout les secrets de l’Univers, pensez en terme d’énergie et de fréquences »

 

Toute la création de Dieu est crée à partir d’énergie et de lumières, cette énergie sous-tend la matière physique et est crée à partir de la Lumière Primordiale (Nûr Mûhammadi).

La viande, la plupart du temps, est industrielle et les animaux sont tués dans des conditions atroces, sans état d’âme.

Les animaux, il ne faut pas l’oublier, sont comme les êtres humains, ils comprennent ce qu’on leur dit, ils pensent, ressentent, ont des émotions et agissent avec des plans de conscience autres que ceux de l’être humain.

Ce sont des animaux sacrés qui ont aussi leur parcours d’évolution sur terre, différent de l’être humain.

Jadis, dans les temps ancestraux, au commencement tout acte produit était en symbiose et en harmonie entre les règnes, car tout n’était que vibrations énergétiques et évolution, élévation de plans et de dimensions.

Tout cela a changé lorsque l’être humain a développé son mental au fur et à mesure et a voulu faire ses propres expériences sur terre en se coupant de l’aide du monde Céleste.

Dans les temps reculés, on demandait aux animaux la permission de les tuer en faisant des rituels sacrés pour pouvoir manger leur chair, car on connaissait l’importance d’une vie, d’une incarnation et son évolution sur terre.

Chaque représentation sur terre possède une âme, une conscience de vie pour évoluer dans un règne car chacun fait partie du Tout et connait le pouvoir de la transition pour évoluer sur d’autres dimensions.

L’échange de monde, de dimension était fait en accord, en correspondance avec l’esprit de l’animal pour qu’il puisse continuer son élévation sous une autre forme.

Cela se passait avec des rituels sacrés, des danses et un travail d’âme à âme avec l’esprit de l’animal pour pouvoir avoir sa permission.

Quand le rituel sacré était fait en relation avec l’esprit de l’animal et accordé, l’animal faisait le don de lui et donnait sa chair à l’homme.

Cela a beaucoup changé quand on voit comment est traité l’animal et comment il est nourri, élevé et engraissé pour nos assiettes.

Faire des élevages intensifs pour la rentabilité, se faire de l’argent sur le dos de l’animal mais à votre avis qui est l’animal des deux ?

 

L’homme ou l’animal ?

Celui qui ne respecte pas la vie et qui a un égo démesuré sans état d’âme ou l’animal qui suit son plan d’évolution ?

Lorsque vous mangez de la viande dont vous ne connaissez pas la provenance et surtout si vous ignorez comment l’animal a été traité et sacrifié, il est mieux de s’abstenir d’en manger et ce, à cause des mémoires énergétiques inscrites en lui.

La viande baisse drastiquement le taux vibratoire car le corps humain subit, emmagasine en lui l’énergie qui émane de la viande avec tout le stress, la peur, l’émotion de l’animal avant sa mort qui s’imprégnera, se mémorisera dans tout votre corps.

 

Quelles en seront les conséquences dans votre vie ?

Ne vous demandez pas pourquoi vous avez des maladies qui se déclenchent, et des affaiblissements corporels ?

Il ne faut pas oublier que tout a une mémoire sur terre et se propage en vous, autour de vous quand tout n’est pas fait dans la loi Universelle des choses.

Quand l’animal a été tué dans la Tradition sacrée, avec son consentement, tout est différent car il a accepté de faire le don de lui, alors là vous pouvez apprécier la viande.

Mais toutes ces traditions ancestrales se sont perdues dans le temps et la nouvelle ère qui s’installe demande de manger plus sainement, différemment en respectant la vie, en écoutant son corps et non votre mental, d’éviter de manger la viande.

Tous les êtres aspirent à être heureux et à éviter la souffrance.
Les animaux ressentent la peur et la douleur, tout comme les humains.

Les Yogis, les Soufis ainsi que les milieux spirituels rejettent l’acte de tuer et de manger des animaux car ils sont éveillés au fait que tous les êtres sont unis en une Conscience Unique.

Il y a un proverbe qui dit: “On est ce que l’on mange”.

Deux facteurs principaux à prendre en compte que sont: la société et la nutrition, ils déterminent le type de qualités qu’un être humain développe.

Un régime inapproprié n’engendre pas seulement des maladies physiques, mais affecte aussi l’esprit. Il détruit l’énergie vitale Pranique et est source d’agressivité, de dépression et de peurs.

Nous nous accrochons à la vie de toutes les fibres de notre être et nous considérons la liberté et le bonheur comme le but ultime de l’existence.

Chaque animal et chaque être vivant aspire également à être libre et heureux.

Toutes les créatures, que ce soient les oiseaux, les chiens, les chats, les chevaux ou les vaches, sentent intuitivement lorsqu’une catastrophe naturelle est sur le point de se produire.

De la même manière, les animaux sont instinctivement conscients de leur propre mort à l’avance.
Quelques jours avant d’être conduits à l’abattoir, ils ressentent de la peur et de l’agitation.

La peur de la mort emplit leur corps entier et leurs glandes endocrines sécrètent d’importantes quantités d’hormones stimulant les réactions de défense et de fuite.

Ces hormones se logent dans les tissus de l’animal.

Nous ne pouvons pas voir ces substances subtiles emmagasinées dans la chair d’un corps sans vie, mais nous ingurgitons inévitablement la peur de la mort ressentie par l’animal lorsque nous consommons sa chair.

De plus, nous assimilons aussi le Prana de l’animal, c’est-à-dire ses qualités et la nature de sa conscience.
Ceci freine considérablement notre développement spirituel.

L’agression et la peur contenues dans la conscience de l’animal pénètrent profondément notre subconscient et resurgissent ensuite dans notre propre conscience à l’heure de notre mort.
En méditation et en prière, cette peur émerge aussi malgré nos efforts pour la reléguer tout au fond de nous-même.

C’est à cause de ce nombre incalculable de peurs que de nombreuses personnes éprouvent de l’aversion pour la méditation, la religion et la spiritualité.

La nourriture est une base très importante pour l’élévation spirituelle humaine.

Plus l’homme s’élève en conscience et plus il a besoin de nourriture vivante et dynamisée.
Cette nourriture vivante alimentera ses corps subtils en Énergie-Lumière et l’aidera dans son cheminement spirituel.

Alléger sa nourriture et la rendre vivante, nourrit le corps de Lumière et toutes les défenses immunitaires intrinsèques.

Petit à petit, en supprimant la nourriture morte (chair animale, cuisson trop élevée, tout ce qui est raffiné et blanchit…), le cerveau reptilien n’est plus alimenté et de ce fait, se libèrent les peurs, les colères, l’avidité, l’orgueil, la culpabilité, la cruauté…

La vie peut alors reprendre pleinement sa place.

La respiration solaire, la bénédiction pour l’élévation vibratoire, les boissons énergétiques dynamisées à la lumière, les fruits et légumes bios cru, les graines germées…

Tout ce qui nourrit réellement devient source de joie et de plénitude.
Cela demande un réel investissement au quotidien et peut prendre du temps, mais quel cadeau à la fin…

Cet état perdure chez le disciple sincère jusqu’à ce qu’il puisse se nourrir exclusivement de Lumière Divine.

Ainsi, il s’alimentera de Lumière, il respirera la Lumière et pensera avec la Lumière, il deviendra tout entier pure Lumière et n’aura plus du tout besoin de nourriture physique…

En mangeant de la viande élevée en batterie, nous mangeons le corps astral de l’animal qui a souffert…

La bête en question a vécu des horreurs durant les derniers instants de sa vie.

Nous mangeons donc ses énergies de souffrances, de tristesse et de peur…

Pour ceux qui ne peuvent se passer de viande (nous respectons ce choix), si vous deviez à tout prix vous nourrir de viande alors évitez à tout prix les bêtes élevées de façon industrielle et préférez la viande bio.

Nous absorbons ces énergies très basses en vibration, ce qui affecte notre propre Taux Vibratoire par la suite.

Je vous laisse donc imaginer les dégâts au niveau spirituel et pour votre développement personnel…

À méditer…

Yessine Al Hûsseyni

Leave a Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.