Uncategorized

Conseils à toi le « Thérapeute » Raqy

By juillet 20, 2019 No Comments
Je me permets de mettre en exergue certaines problématiques liées au domaine de la Roqya (exorcisme musulman) sans trop rentrer dans les détails et les déviances dont font l’objet plusieurs praticiens auto-proclamés.
Mon texte se voudra non moralisateur mais plutôt remplira la fonction de “conseiller”, je ne suis nullement ici pour dire que la Roqya est inutile mais je pense qu’elle est caduc si elles ne remplie pas certaines conditions, qui à mon sens, sont plus qu’importantes pour amener le patient à la guérison.
Bon nombres de praticiens de la Roqya s’improvisent « Raqy » et l’on voit de plus en plus une émergence de ces « Raqy » monter en flèche, c’est un phénomène qui a pris de l’essor dans les cités en France (là où l’Islam 3D est très présent) car certains y voient un bon filon pour se faire de l’argent, d’autres surfent sur la vague de la notoriété pendant que les véritables Raqy agissent en toute sincérité et développent une réelle envie de soigner leur prochain.
Il y en a donc marre des “Raqy” qui, sous prétexte de connaître les versets coraniques par cœur, pensent être plus à même de soigner les gens…
Beaucoup pensent que plus l’on va réciter quantité de versets et de sourates sur un malade et plus cela fera de l’effet, la vérité est toute autre…
La puissance (et donc l’efficacité) d’un Raqy dépendra essentiellement de 2 principaux facteurs qui sont:
  1. Sa connexion avec le Divin
  2. Son Taux Vibratoire

I) La connexion avec le Divin

 

Elle dépendra, à son tour, de deux autres facteurs majeurs que sont:
  • Sa sincérité (90% du travail)
  • Sa capacité de visualisation et de concentration

 

La sincérité est la condition absolue en tout soin
Il est inutile de préciser que dans tout acte de la vie, et encore plus dans un travail thérapeutique, la sincérité est la condition Siné Qua Non afin d’arriver à un résultat probant puisqu’elle est logée dans les tréfonds du cœur.
Plus un thérapeute sera au service de son cœur, agissant à travers celui-ci lors des soins et plus sa pratique sera bénie, puissante et il aura des résultats positifs.
Pourquoi?
Parce qu’il y un centre énergétique au niveau du cœur que l’on appelle « Chakra du cœur », ce centre est le plus puissant de tout le corps humain.
À titre de comparaison le cœur possède un rayonnement électromagnétique 100 fois plus puissant que celui du cerveau.
Voila pourquoi dans la MTC (Médecine Traditionnelle Chinoise), le cœur est appelé « maître des organes », c’est lui qui dirige le tout…
Ce centre énergétique est de couleur vert qui est la couleur du juste milieu.
Le Chakra du cœur de couleur vert est en relation directe avec les Chakras des mains qui se trouvent sur chaque paume précisément.
C’est le cœur qui alimente en énergie vitale les Chakras des deux mains, plus un thérapeute soignera et agira avec son cœur, plus ses mains bénéficieront de cette énergie bienfaitrice et plus il aura de résultats probants.
Pour les sceptiques, en preuve de ce que j’avance voyez comment le goût d’un plat diffère d’une femme à l’autre.
Il y a des femmes qui cuisinent des choses très simples mais tellement bonnes en goût alors que d’autres utilisent les mêmes techniques et les mêmes recettes mais n’arrivent pas au même résultat, pire leur cuisine n’a aucun goût…
C’est parce que l’une aura cuisiné avec tout son cœur en y mettant de l’Amour et de la Joie alors que l’autre l’aura fait sans que le cœur n’y est.
Rappelez-vous, les mains sont liées au cœur…
Pour le thérapeute (Hajjâm, Raqy, Magnétiseur, Docteur…) c’est la même chose, plus il soignera son patient avec le cœur plus il aura des résultats.
Beaucoup de thérapeutes et de Raqy traitent leurs patients uniquement de façon externe et ne vont pas chercher le fond du problème.
Dans ma pratique, je réunis en même temps les soins du corps et les soins de l’esprit car l’esprit agit sur la matière (le corps) et c’est lui qui domine le reste, un esprit sain entrainera le corps à devenir saint et en bonne santé également.
Les thérapeutes qui opèrent sur l’énergétique sans aider leur patient à mettre du sens à leur malêtre (facteurs internes) risquent de voir les pathologies resurgir, tout comme c’est le cas lorsque l’on administre un médicament pour soigner un symptôme sans en avoir traité l’origine.
Les personnes témoignent souvent ainsi:
« Après une Roqya, j’ai été mieux quelques jours puis c’est revenu »
À l’inverse, élucider un traumatisme psychologique sans enlever l’entité présente (facteurs externes) ne fait pas disparaître complètement le problème non plus.
Les patients disent alors:
« J’ai compris d’où viennent mes symptômes, je sais, j’ai fait le tour de la question mais rien ne change. Pourquoi? »
Pour étayer ce qui vient d’être dit, je vais vous présenter un cas précis.
« Abdelhamid a une entité qui entre dans son poumon gauche lorsqu’il a 17 ans alors que son grand-frère le bat dans sa chambre.
Cependant, le choc psychologique non géré est lié à sa mère en vérité et non à son frère qui le bat.
Pourquoi?
Car malgré ses appels à l’aide, sa mère ne vient pas à son secours. Abdelhamid a eu un choc émotionnel et s’est senti abandonné par sa mère, celle qui était à ses yeux la personne la plus digne de confiance.
Il s’est donc mis à fumer étant très jeune, suite à cela il eut la tuberculose et présente donc aujourd’hui une faiblesse au niveau des poumons.
Comme je ne cherche pas à faire disparaître les effets, je pose toujours la question fondamentale:
« Quelle est l’origine de cette problématique, la cause de ces symptômes? »
Autrement dit, en ce qui concerne Abdelhamid:
« Depuis quand exactement a-t-il commencer à être dans cet état? »
Au niveau énergétique, on peut dresser le schéma d’une pathologie de la manière suivante:
L’énergie normale de l’individu est stable, puis il y a eu un événement dans sa vie qui crée une rupture et un blocage énergétique.
À partir de là, la maladie se développe et si le patient ne fait rien après des années, cela peut s’aggraver et se transformer en cancer.
Car la maladie est avant tout de nature énergétique, avant de se manifester dans le corps physique, elle apparaît d’abord dans les corps subtils et stagne.
C’est donc le désordre émotionnel due à un événement précis dans la vie du patient qui a donné lieu à un traumatisme (trauma psycho-émotionnel) qui, à son tour, a donné lieu à la maladie.
Il faut donc que le thérapeute comprenne son patient en l’aidant à identifier la source du problème, malheureusement bon nombre de Raqy ne voient que l’argent et se soucient peu de la santé de leur patient.
Par la Grâce de Dieu, il est assez facile de trouver l’origine de cette rupture dans le temps.
Il revient au patient de valider la date détectée par le thérapeute en racontant ce qui s’est passé.
Un lien de cause à effet est ainsi établi et du sens est mis sur le symptôme, ce qui aide grandement à comprendre pourquoi il souffre…

Un autre exemple:
Samira a une entité (djinn) qui entre dans le dos, exactement là où elle a très mal.
Je lui demande depuis combien de temps elle a mal à cet endroit exactement?
Elle me dit que celà date d’environ 11 ans en arrière.
Je lui demande donc: « que s’est-il passé dans votre vie, il y a 11 ans? »
Et elle me dit qu’effectivement, à cette époque son fils unique est condamné à dix ans de prison.
Cela a créé une brèche émotionnelle dans son aura et le djinn en profite pour squatter cette zone du dos.
Je lui dit donc de faire le deuil de cette situation (non de son fils) et j’applique sur elle les soins énergétiques. »
J’insiste bien sur l’importance de comprendre d’où vient le trauma afin d’être le plus précis et le plus efficace possible.
Le thérapeute ou Raqy agit de l’extérieur mais le travail est avant tout intérieur et c’est à la personne de faire le deuil des situations qui ont pu l’amener là aujourd’hui…

II) Le Taux Vibratoire

 

Saviez vous que la pensée est une émission d’ondes à vibrations très puissantes vous revenant en boomerang qu’elles soient envoyées en positif comme en négatif et agissent sur le corps et la matière?
Les circuits de pensées fonctionnent en réseaux, d’où la nécessité de prendre conscience, lorsque vous envoyez une pensée, qu’elle est reçue dans la fréquence vibratoire où elle est émise.
Les pensées dégageant des ondes, elles arrivent à l’endroit ciblé et retournent vers vous dans la même fréquence mais cette fois-ci décuplées.
Une fois ce principe acquit, conscient de la force dégagée par une pensée, vous pouvez modifier votre quotidien en envoyant à l’autre des pensées positives qui seront reçues 5/5 et rendront l’autre malgré lui accessible à la positivité, ce qui, en cas de conflit fait redescendre la pression de plusieurs crans.
La meilleure façon de s’en rendre compte est la tester, vous serez surpris du résultat.
Ayez toujours à l’esprit que tout est en tout, que la moindre pensée impacte celles des autres, que les mots sont puissants par l’énergie qu’ils dégagent et que votre capacité de visualiser aura une incidence sur le monde.
Plus un thérapeute sera dans un Taux Vibratoire élevé, plus ses soins seront efficaces et puissants.
Il va de soi qu’un thérapeute qui fait beaucoup de Dîkhr (évocation des Noms de Dieu pendant des heures), qui pratique la méditation, le lâcher-prise, la Joie, la compassion, qui ne garde aucune haine, aucune colère ni aucun ressenti, qui sourit à tout le monde, qui nourrit ses pensées de positivisme et d’aspirations élevées, qui demeure dans la piété et l’obéissance à son Seigneur et qui SURTOUT demeure dans l’Amour Universel et Inconditionnel NE SERA ABSOLUMENT PAS dans les mêmes vibrations qu’un thérapeute qui n’a, comme motivation, que l’amour de l’argent ou des femmes, qui agit avec son égo afin de se prouver à lui-même quelque chose, qui recherche le prestige, la notoriété et la gloire…
Leur fréquence vibratoire seront tellement différentes que cela impactera la qualité de leurs soins!
Les trois composantes de l’être humain (le corps, l’Âme et l’esprit) sont liées entre elle, il faut les traiter ensemble.
J’invite les frères et sœurs à se pencher sur mes deux expériences réalisées sur des lentilles et des citrons et ainsi, à voir les résultats.
Quand vous envoyez de l’Amour sur tout objet, personne ou animal, sachez qu’il/elle le reçoit inconsciemment.
Faites les choses avec Amour et détachement, c’est ce que l’on appelle l’Amour inconditionnel qui n’est pas soumis à une condition quelconque.
C’est cela le véritable Amour.
Soignez avec Amour, soyez vous-même Paix et Amour.
Rayonnez la Joie et le Positivisme, ainsi vos soins seront plus efficaces.
Placez entièrement votre confiance en Dieu et demandez Lui assistance et soutien lors de vos soins.
Soyons humbles car à travers nous c’est Dieu l’Incommensurable qui agit et qu’il faut remercier.

III) L’Énergie vitale

 

Notre énergie personnelle est aussi connue sous le nom de « « , elle est une ressource vitale pure qui est chargée d’énergies positives, à la base, et qui se corrompt et deviennent négatives par la suite.

Elle est influencées par nos expériences que nous créons sur une base quotidienne.
Cette énergie circule autour d’une personne et créé le champ énergétique qui émane d’elle.
Cette manifestation est décrite par certains comme le principe directeur de la « Loi d’Attraction ».
L’énergie créée dans le champ Aurique est la première chose sentie par les autres quand vous entrez dans une pièce.
Les pensées et les émotions ont un effet direct sur les champs énergétiques entourant chaque personne.
La vibration d’énergie générée par vos émotions et vos pensées et stockée dans les champs mental et émotionnel.
À chaque respiration que nous prenons, nous inspirons l’énergie émotionnelle et mentale que nous avons créée et stockée dans notre champ Aurique.
En gardant cela à l’esprit, pensez à votre espace personnel et demandez-vous si, oui ou non, vous créez un environnement toxique avec vos pensées et vos émotions négatives.
Personne ne veut inspirer de l’air pollué donc n’altérez pas la qualité de l’air avec vos propres pensées négatives et vos émotions à l’état brut.
Par exemple, avez-vous déjà rencontré quelqu’un pour la première fois et senti que cette personne était mécontente ou fâchée avant même que vous lui ayez adressé la parole?
C’est parce que les émotions de cet individu émanent de lui et tourbillonnent en s’échappant de ses propres champs d’énergie.
Dans cet état, alors qu’il fulmine et écume sous l’effet de la colère, il respire l’air chargé négativement qu’il a créé, ce qui rajoute à sa fureur.
De cette façon, il est facile de comprendre comment une personne peut créer et se retrouver ensuite prisonnière d’un cycle répétitif de pensées négatives.
Un autre exemple concerne la personne qui devient déprimée pendant une période de temps significative.
Alors que ses énergies s’affaiblissent sous l’effet des vibrations négatives, ses pensées ont une influence sur son humeur générale.
Elle ressent un manque d’énergie et a tendance à respirer très légèrement (plutôt que de prendre des inspirations profondes et saines).
Lorsque ses pensées négatives s’étendent vers l’extérieur dans son Aura, elle respire la même énergie chargée négativement.
Ce procédé continue jusqu’à ce que quelque chose s’altère dans l’état mental et émotionnel qui change son cadre de pensée.
Quand ce changement se produit, la personne pourrait dire qu’elle « s’en est bien sortie » ou que le « nuage noir s’est dissipé ».
Quelqu’un qui est déprimé parce qu’il a perdu son emploi ou la personne qu’il aime peut se libérer de ses sentiments après quelques semaines parce qu’il a une lueur d’espoir: une offre pour un futur emploi ou la rencontre avec une personne qui l’intéresse.
Un individu avec une dépression plus profonde peut s’adresser à d’autres ressources, par exemple un thérapeute, pour l’aider à revoir et modifier ses pensées et ses émotions.
Dans certains cas, des médicaments sont utilisés pour réajuster un déséquilibre chimique qui s’était créé à l’intérieur du corps à cause de la réserve d’énergie qui s’était vidée jusqu’au point d’être totalement épuisé.
Dans ce cas, une ordonnance peut créer une barrière entre les champs physique et émotionnel, qui sert à déconnecter temporairement l’énergie du corps émotionnel qui a généré l’énergie ayant mené en premier lieu à la dépression.
La méditation et le Dîkhr sont un formidable moyen pour enrayer les mauvaises énergies et chasser la dépression car ils augmentent votre champ Aurique ainsi que vos vibrations.
La répétition inlassable et pendant des heures d’un des Noms de Dieu génère un Magnétisme si puissant dans le champ Aurique de l’invoquant que son Aura se fortifie, augmente et s’éxpanse de manière incommensurable.
Les Noms de Dieu possèdent un pouvoir curatif magnétisant tout objet entrant en contact.
Faites l’expérience de prononcer le Nom de Dieu pendant 10 minutes tout les jours sur une pomme ou des lentilles tout en formulant l’intention intérieure que vous voulez leur donner de l’énergie, vous serez étonné u résultat incroyable au bout d’une semaine.
Pour en revenir à la dépression, elle est souvent décrite comme un nuage sombre ou du brouillard.
À une époque où les gens déclarent savoir peu de choses au sujet des Auras et des champs énergétiques, il est tout à fait fascinant de remarquer combien d’expressions sont encore utilisées se rapportant à ces champs.
Une personne qui a besoin de parler d’un problème en particulier à quelqu’un pourrait dire « il faut que je me libère de ce poids » ou quelqu’un qui se trouve au milieu d’une violente dispute pourrait dire « mettons les choses au clair ».
Un malheur de courte durée remplit l’Aura d’une énergie négative mais si la négativité est éliminée sans tarder, l’Aura conserve la même structure de base saine.
Les Auras durcies se forment quand une personne retient l’énergie négative et vit dans un état de peur constant.
Une personne vit dans un état de peur si elle croit qu’elle n’a aucun pouvoir sur ce qui se produit dans sa vie, pour contrer cette peur, elle tente de manipuler les autres personnes et les situations en adoptant une position soit agressive, soit en endossant le rôle de la victime permanente en se plaignant constamment.
Indépendamment du chemin qu’elle prend, le résultat est toujours le même.
La tactique agressive conduit les gens directement à créer une énergie vigoureuse et colérique.
Une personne passive-agressive dépense son énergie en tentant de manipuler et de faire culpabiliser les gens pour qu’ils fassent ce qu’elle veut les voir faire.
Les deux options sont exténuantes et font perdre beaucoup de temps et d’énergie.
Elles sont également nuisibles pour le champ Aurique de la personne effrayée car elles exigent une énorme quantité d’énergie pour tenter de garder la mainmise dans toutes les situations.
Ce comportement impose une grande tension sur le système nerveux, le plexus solaire et tous les autres Chakras.
Un autre effet secondaire est un faible niveau d’énergie, qui fait de la personne une cible plus facile à atteindre pour quelqu’un qui souhaite lui nuire ou dominer son énergie.
Les champs Auriques subissent tellement de pression, du fait de devoir répondre à chaque danger perçu et à chaque situation stressante qui se répètent encore et encore dans les champs mental et émotionnel, qu’avec le temps ils se fissurent littéralement sous la pression.
Lorsque l’Aura est fendillée, l’énergie s’écoule et il y a fuite énergétique, ainsi les niveaux énergétiques appropriés ne peuvent être maintenus constamment.
Souvent, cette personne est tellement obsédée par les situations de pouvoir qu’elle ne voit pas les dangers réels qui ne vont pas tarder à se présenter.
Malheureusement, elle est tellement hantée par des pensées de peur que cela ne peut que l’inciter à se replier davantage sur elle-même et à se préparer à affronter des situations encore plus dramatiques.
Si ces conditions perdurent pendant des années, l’Aura se durcit autour du corps et la personne prend aussi une apparence figée et dure.
Ce “mur” empêche l’énergie positive de pénétrer facilement dans ses couches, ce qui alimente sa crainte d’une vie négative.
La vie devient alors un processus qui s’accomplit par autoprédiction alors une cette personne attire effectivement les expériences négatives vers elle avec sa peur et ses faibles défenses personnelles.
À l’inverse, une personne qui est devenue très déprimée n’a même pas l’énergie d’élever une barrière saine autour d’elle-même.
Fondamentalement, elle a perdu sa volonté, son Aura devient molle et d’apparence spongieuse avec des trous comme dans un fromage par lesquels s’écoulent l’énergie.
Les champs d’énergie ne sont pas capables de conserver l’énergie qui entre, les champs sont donc ralentis, les chakras sont surchargés et le mouvement est lent.
Quand nous rencontrons quelqu’un qui a une Aura spongieuse, nous sentons notre propre énergie aspirée par cette personne et nous nous sentons vidés et épuisés après avoir passé du temps en sa présence.
Dans un sens, cet individu est devenu ce que l’on appelle un « vampire énergétique ».
Ses champs tentent de recueillir l’énergie aux alentours et essayent de la puiser dans le champ énergétique d’une autre personne parce qu’elle ne peut pas la créer elle-même.
La plupart du temps, cette personne n’a pas conscience du fait que son Aura affecte les autres.

IV) Le rôle et l’importance de la pensée lors d’un soin thérapeutique

 

La pensée que nous émettons est une information portée par une onde/énergie réglée sur une certaine fréquence (Hz).

Elle est capable d’agir sur la matière, c’est elle d’ailleurs qui a perturbé les travaux des premiers chercheurs en Physique Qantique car la pensée du Physicien est capable de modifier les résultats des expériences réalisées.
Ce phénomène a été dénommé « l’effet de l’attention sur les subparticules ».
Dans un autre domaine, les travaux du Japonais le Dr Masaru Emoto ont montré que la pensée était capable d’influencer la matière car selon sa nature, une pensée d’amour ou de haine modifie la structure moléculaire et la cristallisation de l’eau.
De la même manière, la pensée du Thérapeute en soins énergétiques peut agir sur l’énergie et par elle, sur l’organisme de son patient.
Nous nous servons d’ailleurs de ce procédé à chaque instant lors d’un soin énergétique.
Par exemple, le thérapeute énergéticien peut capter l’énergie environnementale et la transmettre à son patient.
À ce moment-là par la pensée, il aura le choix de:
• Soit diriger l’énergie vers un lieu précis du corps de son patient, parce que l’énergie suit l’intention. Mais il faut bien qu’il soit bien conscient de ce qu’il fait à ce moment-là.
• Soit laisser libre court à l’énergie d’aller où cela est nécessaire car l’énergie est chargée d’informations primordiales venant de Dieu, elle est intelligente, autonome et sait parfaitement où il est utile qu’elle se rende. Cette solution est conseillée surtout lorsque l’on débute dans les soins énergétiques.
De cette manière, le thérapeute agit sur les corps subtils de son patient ainsi que sur la circulation énergétique présente dans son corps physique.
La pensée du soignant va influencer le réseau hydrique de la personne qu’il soigne or nous savons que l’être-humain est composé de 70 à 90% d’eau selon son âge et celle-ci constitue et relie l’ensemble des cellules, des tissus et des organes du corps.
Selon sa nature, une pensée de bonne santé (positive) produira une structure harmonieuse dans le réseau hydrique du patient contrairement aux pensées de maladie ou de mort (négatives) comme l’ont démontré les travaux du Dr Emoto.
C’est pourquoi il est très important pour le thérapeute d’avoir l’envie de toujours soigner, soulager et guérir son patient.
Cette pensée est fondamentale pour la qualité des soins qu’il va prodiguer.
Ceci est d’autant plus vrai que cette information/pensée va demeurer inscrite dans le réseau hydrique de son patient même après la consultation car l’eau est aussi capable de conserver l’information qu’on lui donne (voir les remarquables travaux du Professeur Jacques Benveniste).
Il a ainsi établi que l’eau conservait l’information des substances qu’elle a contenues même lorsque celles-ci ont disparu, c’est ce qui fut appelé « la mémoire de l’eau ».
Notre pensée rayonne autour de nous comme la lumière diffusée par une lampe, elle crée d’abord dans l’énergie avant de se matérialiser dans le monde physique en 3 dimensions.
Elle est capable des plus grandes prouesses pour peu qu’on lui donne assez de force et de conviction.
On pourrait même dire qu’il n’y a pas de limite à ce que peut réaliser notre pensée.
Mais notre éducation, nos croyances, nos schémas mentaux, nos identifications de l’ordre de l’égo, nos peurs et nos habitudes ancrées font que l’on n’y croit pas…
Aussi laisse-t-on nos pensées inconscientes ou notre mental nous dominer et effacer nos aspirations spirituelles pour diriger notre vie.
En dernier mot, nous dirons qu’il est également très important pour le thérapeute d’être dans de bonnes énergies et d’avoir un Taux Vibratoire élevé, d’être dans une spiritualité le connectant à Dieu le Très-Haut et de faire de l’humilité sa fiancée et de la modestie son manteau inséparable sans quoi, il pourra canaliser les entités du bas astral et les pousser à entrer dans le corps de son patient.
Imaginez les dégâts que font les pseudo “raqy” qui n’agissent que pour l’argent?
J’avais eu vent que certains praticiens en Roqya faisaient ce que l’on nomme “la Roqya en groupe”, le principe consiste à faire rentrer 20/30 personnes dans une seule et même pièce puis de passer un CD du Coran pendant 1 heure ou deux.
Le charlatan en question prenait 50 euros par tête, je vous laisse faire les comptes vous-mêmes afin de calculer ce qu’il gagne en 1 heure de “pratique”…
Ce charlatan roule désormais en 4×4 et s’est même construit une somptueuse Villa au Maroc…
O frères et soeurs!
Comment quelqu’un qui n’est pas dans de bonnes énergies et qui n’est pas complètement connecté à Dieu peut-il prodiguer de bons soins?
Je vous laisse réfléchir…

Yessine Al Hûsseyni

Leave a Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.